Dessin

Des formes et des volumes

Cette semaine l’article sort un peu en retard, car j’ai décidé de poster tous les lundis au lieu des dimanches.

Je voudrais vous présenter un exercice qui met en avant les volumes à travers des formes. Cet article s’ajoute à celui où je vous apprends à créer une silhouette de face car, s’il est vrai que je vous ai introduits les éléments essentiels à la création d’un corps, il faut aussi apprendre à donner du volume aux proportions, pour que votre personnage ait l’air plus réel plutôt que de ressembler à The mask.

POURQUOI FAIRE CET EXERCICE?

Car il présente plusieurs qualités:

  • D’abord, il met en avant la créativité, puisqu’il oblige à passer outre les mesures de l’anatomie, tout en respectant les éléments propres à un corps.

  • Ensuite, il permet d’apprendre les volumes du corps humain, comme je l’ai dit dans l’introduction.

  • Enfin, il introduit à différentes perspectives. Si on tient compte que chaque personne a une anatomie différente et que l’exagération est monnaie courante en dessin. L’exercice peut vous donner des idées de caractéristiques à attribuer à vos personnages.

LES FORMES

Avant de vous présenter l’exercice, je vais commencer par vous parler des formes.

Il y a en tout 4 formes qui constituent le corps humain:

  • Le cube

  • Le cercle

  • Le cylindre

  • Le triangle

Tous peuvent être positionnés dans le corps comme on veut.

EN QUOI CONSISTE L’EXERCICE?

J’ai créé 2 personnages composés par des formes, l’objectif de l’exercice est que vous créiez votre propre personnage avec ses propres formes et caractéristiques.

Que ça soit une vieille femme, un monstre humanoïde ou un enfant, le choix vous appartient 🙂

OBJECTIFS

Je vais commencer par vous montrer les formes qui composent chaque personnage, ensuite ça sera à vous de suivre le même principe en créant vos propres personnages dans la partie vide de la feuille.

Pour vous faciliter la tâche j’ai rendu le fichier .zip,accessible au téléchargement à la fin de l’article, ainsi que la version Photoshop, pour que vous puissiez reproduire mes deux personnages si vous le souhaitez. Je ne vous le conseille pas, bien sûr, le but de l’exercice étant surtout de mettre en avant votre imagination.

Trêves de bavardages, on se met au boulot!

PERSONNAGE 1:

Comme vous pouvez le voir, j’ai choisi pour chaque personnage un style cartoonesque, mais ce n’est pas une obligation. Vous remarquerez aussi que les détails ont un ordre croissant. Du moins détaillé au plus. Je vais maintenant créer le  »squelette » du premier personnage, ensuite je passerai au suivant.

On va commencer par la tête, qui est un rectangle:

 ❗ Vous remarquerez que vous pouvez allonger, aplatir ou même déformer chaque forme. ❗ 

Le menton est formé par 2 cercles:

Le front et les oreilles sont aussi un rectangle et des cercles:

La tête est faite, on peut maintenant passer au buste. Le personnage n’ayant pas de cou, on ne voit que son trapèze, qui est un triangle:

Son poitrail est formé par 2 carrés, fondus avec des cercles:

Les quatre formes ont des tailles différentes, car le corps humain n’est pas symétrique. N’essayez pas de rendre  le côté gauche et le côté droit de vos personnages des copies conformes, car seuls quelques détails (comme les bracelets ou les cornes, par exemple) peuvent être dupliqués.

Les côtes et le ventre sont réunis par un carré, dont la partie inférieure est plus petite par rapport à la supérieure:

Le bassin est un rectangle aux côtés arrondis:

On peut maintenant passer aux bras et aux jambes. Les épaules sont 2 cercles:

Les bras et les mains sont des rectangles:

Vous pouvez créer des cercles pour les doigts:

Les jambes sont aussi des rectangles au bas oblique:

Les pieds sont composés de 2 cercles aux extrémités, d’un carré qui les unit et d’un triangle qui les relie au pantalon:

Comme vous l’aurez remarqué, ce personnage est assez simple à faire. Cela est dû surtout à la précarité de détails qui le composent, car vous le verrez avec le deuxième personnage, plus vous ajouterez des détails, plus il y aura des formes à constituer votre création.

PERSONNAGE 2:

Le deuxième personnage est caractérisé par des détails beaucoup plus présents que son prédécesseur, avec les mêmes formes, mais à des positions différentes. Par exemple la tête est un ensemble de cercles avec un triangle qui forme le menton.

Une autre différence est visible au niveau du trapèze, accompagné par un cou cylindrique de girafe,

ainsi que la poitrine, cette fois formée par 2 cercles.

Pour la jupe, vous pouvez tracer des triangles au bords courbés:

Les jambes et les pieds du personnage sont constitués de plusieurs formes:

CONCLUSION

Cet exercice vient compléter mon article sur l’anatomie humaine de face. En plus d’être un rappel des différents éléments du corps humain, il vous introduits aux volumes, rendant vos personnages plus réalistes et moins plats.

Plus le personnage est détaillé, plus il y aura des formes à composer sa structure, c’est pourquoi je vous conseille de créer des personnages simples, car au fond, cet exercice n’a que 2 objectifs:

  •  Pousser votre créativité, c’est pourquoi j’ai créé deux personnages auxquels j’ai donné des volumes, grâce à des formes géométriques.
  • Vous pousser à respecter l’anatomie, comme je vous l’ai appris dans l’article précédent,  à travers des formes.

Le but n’est donc pas de créer des personnages ultra réalistes, mais juste de positionner les différents éléments du corps humain, tout en leur donnant du volume. Pour vous faciliter la tâche, je vous donne en cadeau mon fichier Photoshop, pour que vous puissiez revoir les personnages et leurs structure, ainsi qu’un fichier .pdf que vous pouvez imprimer si vous travaillez en traditionnel.

Je terminerai aussi en vous disant qu’il n’est pas nécessaire de respecter les proportions réalistes du corps humain pour cet exercice. Beaucoup de nos héros préférés, que ça soit en animation ou dans les BD, n’ont pas une anatomie parfaite, mais ont souvent des proportions exagérés qui les caractérisent.

Je vous laisse donc avec l’exercice, en espérant qu’il vous aura été utile.

Télécharger le fichier: Exercice_Formes_et_Volumes

En possession d'un crayon depuis toute petite, j'ouvre des nombreuses portes menant à l'illustration. Je permet aussi d'apprendre l'art du dessin, l'animation de bande dessinée et à illustrer une histoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

adipiscing Aenean diam venenatis, tristique felis consectetur Aliquam sit at